Calcul de l’amortissement dégressif sous Excel

finance-4

Le calcul de l’amortissement dégressif est particulièrement difficile sous Excel.

En effet, il n’existe pas de fonctions prévues à cet effet dans Excel prenant en compte la date de mise en service, le mois de clôture de l’exercice, etc.

Dans cet article je vais vous présenter deux méthodes pour pouvoir traiter vos amortissements dégressifs, de la plus simple (et longue) à la plus complexe (et rapide). Mais commençons par la théorie comptable…

 

A. La théorie comptable

L’amortissement dégressif désigne l’une des deux méthodes d’amortissement d’un bien qui permet à une entreprise d’étaler, comptablement, le coût d’achat sur la durée d’utilisation dudit bien.

Contrairement à l’amortissement linéaire qui consiste à déduire une annuité constante sur tous les exercices de la durée d’amortissement du bien, l’amortissement dégressif permet de constater une dépréciation plus rapide du bien sur les premières années.

Les biens éligibles à l’amortissement dégressif sont principalement les biens d’équipement. Ils sont listés dans le Code général des impôts, annexe 2 – Article 22 :

Les entreprises passibles de l’impôt sur les sociétés ou de l’impôt sur le revenu au titre des bénéfices industriels et commerciaux peuvent amortir suivant un système dégressif, dans les conditions fixées aux articles 23 à 25, les immobilisations acquises ou fabriquées par elles à compter du 1er janvier 1960 et énumérées ci-après :

  • Matériels et outillages utilisés pour des opérations industrielles de fabrication, de transformation ou de transport ;
  • Matériels de manutention ;
  • Installations destinées à l’épuration des eaux et à l’assainissement de l’atmosphère ;
  • Installations productrices de vapeur, chaleur ou énergie ;
  • Installations de sécurité et installations à caractère médico-social ;
  • Machines de bureau, à l’exclusion des machines à écrire ;
  • Matériels et outillages utilisés à des opérations de recherche scientifique ou technique ;
  • Installations de magasinage et de stockage sans que puissent y être compris les locaux servant à l’exercice de la profession ;
  • Immeubles et matériels des entreprises hôtelières.

Sont exclus du bénéfice de l’amortissement dégressif les biens qui étaient déjà usagés au moment de leur acquisition par l’entreprise ainsi que ceux dont la durée normale d’utilisation est inférieure à trois ans.

B. Comment calculer l’amortissement dégressif ?

Le calcul de l’amortissement dégressif s’opère en plusieurs étapes. Dans un premier temps, il convient de déterminer le coefficient d’amortissement dégressif qui varie selon la durée de vie estimée du bien. Par exemple, pour un bien dont la durée de vie est de trois ans, le coefficient est de 1,25.

Durée d’utilisation Coefficient dégressif
2-4 ans 1,25
5-6 ans 1,75
+ de 6 ans 2,25

Dans un second temps, il est nécessaire de fixer le taux d’amortissement dégressif qui permet de calculer chaque annuité d’amortissement. Pour cela, il faut diviser au nombre 100 la durée d’utilisation prévisible du bien et multiplier ce résultat par le coefficient d’amortissement.

Pour un bien d’une durée de vie de 3 ans, le taux d’amortissement est de : (100/3) x 1,25.

La dernière étape de calcul consiste à déterminer le montant de la première annuité d’amortissement et des annuités suivantes :

Première annuité : PRIX D’ACHAT x TAUX D’AMORTISSEMENT x NB DE MOIS QUI RESTENT DANS L’ANNEE / 12

Annuités suivantes : PRIX D’ACHAT ANNUITES DEJA DEDUITES x TAUX D’AMORTISSEMENT

A noter : lorsque le taux d’amortissement dégressif sera inférieur au taux linéaire, le calcul de l’amortissement dégressif basculera sur le taux linéaire.

 

Exemple d’un tableau d’amortissement dégressif

Exemple pour un bien d’une valeur de 5 000,00 euros
Année Base amortissement Taux dégressif Taux linéaire Amortissement Valeur nette
2017 5 000,00 35% 20% 1 750,00 3 250,00
2018 3 250,00 35% 25% 1  137,50 2 112,50
2019 2 112,50 35% 33% 739,38 1 373,12
2020 1 371,13 35% 50% 686,56 686,56
2021 686,56 35% 100% 685,56 0,00

 

C. Comment le retranscrire dans Excel ?

Il existe deux possibilités.

1. Créer un tableau de calcul des amortissements dégressifs par immobilisations.

Ce tableau a l’avantage d’être maîtrisé par tous et il vous permettra de vérifier rapidement si vos calculs sont corrects. L’inconvénient est qu’il ne permet pas d’analyser rapidement de nombreux amortissements dégressifs.

Ce tableau est disponible au téléchargement à la fin de cet article.

amortissement-degressif-1er-tableau

J’ai développé le tableau ci-dessus afin de permettre :

  • le calcul des amortissements dégressifs pour les exercices comptables en décalés (ex : exercice se terminant le 31 mars)
  • que l’utilisateur n’ait qu’à dupliquer les premières cellules en les tirants vers le bas. Cela permet de limiter les erreurs potentielles lors de la reprise du tableau.

2. Créer une formule en VBA afin de pouvoir traiter en masse et facilement les amortissements dégressifs

Pour ce tableau, l’intégralité des amortissements dégressifs se calcule par VBA.

L’utilisateur doit renseigner les zones de la formule de la même façon que les formules utilisées traditionnellement sous Excel.

Cette méthode peut se révéler puissante pour l’analyse en masse des amortissements dégressifs et ne demande qu’un minimum de zones à renseigner.

 

Le tableau + le code VBA sont disponibles au téléchargement à la fin de cet article.

amortissement-degressif-2nd-tableau

La formule nécessite les champs suivants :

Function amortvaleur brut , durée , date MES , mois fin d’exercice , Exercice en cours )

 

Examinons le code vba : 

Ce code a été directement détaillé. Néanmoins si vous avez une question, n’hésitez pas à me la poser en commentaire. J’y répondrais de la manière la plus précise possible !

 

D. Et la suite ?

Avec ce code vous êtes désormais en mesure de traiter en masse les amortissements dégressifs.

L’utilisation de ce fichier se révélera adaptée pour les structures importantes souhaitant faire un contrôle de cohérence des données calculées par le logiciel comptable. Une erreur de paramétrage du système n’est pas toujours facilement détectable. Vous pourrez désormais vous assurer de la cohérence des données.

Pour télécharger ce fichier gratuitement, merci de cliquer sur le lien suivant :

 

A bientôt !

 

Vous avez aimer cette article ? Ajoutez un commentaire ou partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *